Compteur gratuit THE A-LIST: Pancake Paradis

dimanche 18 avril 2010

Pancake Paradis

Aurore Taupin Blog A-List Clinton Street Baking Co Pancakes
Aujourd'hui, j'ai mangé un petit bout de paradis.
Aujourd'hui, j'ai découvert les pancakes de Clinton Street Baking Company.

Alors certes, c'est un peu un lieu commun tout ça, parce que vous comme moi, depuis qu'on est arrivé, tout le monde nous en parle de cette petite merveille du Lower East Side aux pancakes et aux heures d'attente si légendaires. Eh bien, je peux vous confirmer que la qualité des premiers justifie la longueur des secondes.

L'endroit est minuscule, une douzaine de tables maximum et quand on arrive, on se demande bien comment la foule massée dehors va pouvoir rentrer toute entière en une seule journée dans la petite échoppe. Notre (nouvel) ami, le Mister-Smile à l'accueil, explique d'ailleurs sans détour qu'il y aura environ une heure d'attente ...et ajoute "maybe an hour and a half" (deuxième partie de phrase que nous décidons d'ignorer, croyant à une machiavélique technique de restaurateur huppé pour décourager les pancako-philes les moins avertis)
Tout cela fait bien marcher le commerce des petits cafés avoisinants, qui ne doivent plus savoir s'ils doivent maudire ou bénir ce concurrent qui déverse chez eux son trop-plein d'adeptes le temps d'un ... puis deux ... puis trois cappucinos (si vous êtes comme nous, un peu gênées d'occuper une table pendant une heure, avec une seule boisson, tout en lorgnant par la fenêtre sur l'avancée de la queue devant la vitrine de la bakery voisine)

Croyant à notre bonne étoile, nous revenons quelques 55 minutes plus tard ; presque contentes de ne pas s'être laissées berner, nous, par les techniques de Mister-Smile.
Mais la mise à l'épreuve continue, un pancake de l'endroit est un lot qui se mérite et ne s'obtient pas sans surmonter une dernière épreuve, qui attestera formellement de votre motivation : garder le cap malgré l'annonce sans délicatesse de Mister-Smile : "it's gonna be around, 30-40 more minutes". A ce stade, si vous ne l'étranglez pas et ne décidez pas de partir en pestant ; c'est gagné.

Après 30 minutes, moult sourires inutiles et tentatives d'embobinage de Mister-Smile (incorruptible malgré notre si délicieux french accent), nous accédons enfin à la table, les yeux brillants, incrédules devant la chance qui nous est enfin offerte.
Plus tard, nous serons une deuxième fois touchées par la grâce en goûtant notre première bouchée de pancakes banana-walnut. Pourquoi c'est si bon ? Parce que contrairement aux pancakes lambda, ce n'est pas fade ou pâteux, mais c'est léger et moelleux comme un petit bout de nuage. Même le sirop d'érable semble meilleur que d'habitude encore à leur contact.

Banana-walnut ou blueberry, tous les goûts sont délicieux ; allez-y sans hésiter ! Un must-taste new-yorkais.

(Idée pour notre prochaine visite : aller écrire son nom sur la liste au réveil en pyjama, aller se recoucher et revenir une heure après, fraîche et dispose pour cette expérience gourmande)

Clinton Street Baking Company : 4 Clinton Street, au croisement avec Houston.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire

Related Posts with Thumbnails