Compteur gratuit THE A-LIST: juin 2010

mercredi 30 juin 2010

3,2,1 ... Soldez !

Aurore Taupin blog Les soldes activité sportive
Qu'est-ce qu'il est très frustrant de manquer quand on travaille fin juin ???
Et la gente féminine de s'exclamer comme une seule femme : les soldes, pardi !

(Bonne intuition aussi pour tous ceux qui pensait à la Coupe du Monde de foot, car
1- c'est vrai que je regrette de ne pas pouvoir pleinement participer à l'euphorie footballistique qui agite le pays depuis quelques semaines, (cf. http://auroretaupin.blogspot.com/2010/06/oh-les-champions_19.html)
2- les deux réponses ne sont pas totalement dénuées de points communs, toutes deux relevant de la compétition sportive)


En effet, l'année de la shop-athlète est rythmée par deux temps forts, soldes d'été et soldes d'hiver, grand chelem de la discipline, complété deci delà par de petites épreuves de ventes privées.

De la même façon que le footballeur professionnel lace ses crampons avant le match, la shop-athlète possède tout un attirail sophistiqué pour se lancer à l'assaut de ses compétitrices. La règle d'or de la coureuse de soldes, c'est bien sûr la chaussure plate (même si certaines argueront qu'un talon de 12 peut être une arme redoutable contre le pied de votre voisine si preste à attraper ce petit pull en cachemire à moins 50, qui vous faisait de l'oeil depuis l'entrée dans le magasin).
La chaussure plate se doit en plus d'être facile à enlever et remettre pour permettre, tel un biathlète sur linoléum, d'alterner période de marche à pas rapide (voire de course) et pause-essayage-chaussures.

La sportive accomplie sait qu'il faut également compter sur une tenue , aéro, que dis-je !! magasino-dynamique ; à bannir donc, pantalons, manteaux et gilets qui entravent un essayage optimisé d'autres vêtements. La vraie, la grande, la très grande shop-athlète sait qu'il lui faut prévoir jupe et fin débardeur, technique connue d'entre les pros sous le doux nom d' "Evite-cabines", puisqu'elle permet très astucieusement d'essayer à peu près tous les vêtements sans avoir besoin de recourir à un espace d'intimité ; pantalon sous la jupe, t-shirt et gilet sur le débardeur, robe par-dessus le tout ; on optimise, on optimise.

On évite aussi les grands sacs ou autre accessoire encombrant, pour s'assurer une prise en main parfaite des différentes cibles d'achat. Une fois les cibles repérées et agrippées solidement, il sera alors grand temps pour le "passage au stand", pause à l'espace détente pris d'assaut pour les moins expérimentées, ou au rayon literie et canapés pour les plus habituées, pause qui permet à la fois de reprendre son souffle au milieu de la compétition mais aussi de faire un point sur les cibles en main. Le "passage au stand" se solde souvent par l'abandon pur et simple de celles-ci, heureuses trouvailles pour les prochaines compétitrices de passage dans le secteur. Comme dirait Charlotte York, "one woman's dirt is another woman's treasure", philosophie de la solde par excellence.
lsdfkdshs
Comme dans chaque sport, le coup d'envoi est donné par un arbitre incorruptible ; dans ce cas de figure, l'ouvreur du grand magasin ; qui siffle également la fin de compétition chaque soir à 19h30, si l'épuisement n'a pas encore achevé toutes les participantes.

Des stratégies en équipe ont été plus d'une fois mentionnées pour remporter l'une ou l'autre des compétitions annuelles. A ce jour, ces stratégies n'ont pas encore portées leurs fruits. La compétition continue donc de se jouer principalement en individuel.
(J'ai moi-même tenté une fois une petite vente privée en binôme radio-téléguidé ; tel une aventurière de Fort Boyard, je décrivais patiemment et envoyais photos sur photos à ma correspondante pour lui soumettre des cibles d'achat. Expérience assez vaine, qui s'est soldée par zéro trophée vestimentaire et une cheville presque foulée (en train d'essayer des stilettos YSL, portable à la main, j'ai tenté de courir après une concurrente qui venait de me piquer un de mes sacs-à-main cibles, manquant du coup de me prendre les pieds dans les anses de 10 autres sacs abandonnés là par une concurrente peu scrupuleuse))
klhklhgskghsk
Reste enfin la triche, malheureusement inhérente au monde de la compétition de haut niveau et qui n'épargne pas la discipline de la shop-athlète. A ce jour, est considéré comme une enfreinte aux règles qui régissent les soldes d'été, tout acte de corruption d'une vendeuse, connue précédemment ou non par l'intéressé, en vue d'une mise de côté d'articles pouvant être considérés comme des cibles d'achat pour les autres compétitrices. De même, le repérage et l'essayage trop intensifs d'articles dans les jours précédant la compétition, sont apparentés à un délit d'initiée, sanctionné normalement par l'exclusion de la joueuse.
jlskjglks
A la veille du coup d'envoi, les règles ayant ainsi été rappelées, je voudrais donc souhaiter bonne chance à toutes les participantes (et maudire toutes les traîtresses qui m'abandonnent à mon forfait pour cause de travail)


Que la meilleure gagne !

...

...

Maintenant fini pour le fair-play


...

BRANLE-BAS DE COMBAT !!!!!
kflgjhsglkhs

mercredi 23 juin 2010

A la bonne page

 Aurore Taupin blog A la bonne page Livres de poche pour les vacances Les vacances commencent à se profiler et, outre le choix de la crème solaire, arrive aussi l'heure du choix des bons bouquins de vacances, ceux qui vous feront vibrer sur votre serviette de plage, ceux que vous ne lâcherez plus dans votre transat. Moment difficile que celui-ci, car la "rentrée" de juin offre son lot de navets estivaux, alors comment les détecter et choisir les bons livres pour l'été ?

mardi 22 juin 2010

Poignante Journée de la Jupe

 Aurore Taupin Blog Journée de la Jupe
Toi qui cherches un film drôle, passe ton chemin
Car aujourd'hui, La Journée de la Jupe est à l'honneur.

Loin d'être comique, ce film qui a valu son 5ème César à Isabelle Adjani, joue plutôt sur le registre inverse en nous offrant 80 minutes bouleversantes, émouvantes, même choquantes parfois. Car n'ayons pas peur du mot, ce film est poignant. Pas dans le sens nanar-lacrymal du terme, mais dans son acception la plus pure et la plus dure : éprouvant et douloureusement émouvant.

samedi 19 juin 2010

Oh les champions !

 Aurore Taupin Blog Coupe du Monde Oh les Champions Comme apparemment 3 Français sur 4, je m'étais convertie en téléspectactrice fidèle du Mondial 2010. Un léger ennui à mon stage, couplé à un intérêt (presque) jamais démenti pour cette compétition sportive, avaient fini par faire de moi une de ces quasi-incollables sur la date des matchs, la composition des équipes, les défauts du nouveau ballon, la longueur des chaussettes des joueurs etc. J'avais même téléchargé l'appli Iphone spécial Mondial et regardé sur Youtube des résumés des principaux matchs de qualification pour jauger un peu nos adversaires, c'est dire comme j'étais prête à affronter, Pringles et télécommande en main, cette Coupe du Monde 2010.

mardi 15 juin 2010

Tête en l'air

 Aurore Taupin Blog Tête en l'air
Mi-nostalgique, mi-impatient(e), c'est ce que l'on ressent sans doute au retour en mère-patrie après une absence assez longue.
Pour ma part, malgré une charge de bagages éléphantesque à traîner à travers la ville, je tentais de me convaincre des bienfaits de ce retour en France, énumérant mentalement tous les petits plaisirs de la vie parisienne que je m'en allais retrouver. Je frétillais donc d'avance au souvenir de ces terrasses de café ensoleillées de cette fin de printemps, je me figurais déjà Parisiens et Parisiennes dansant et chantant à travers la ville parés de mille habits colorés (inspirés sans nul doute par trop de visionnages des films de Michel Legrand), je salivais d'avance sur les baguettes de pain, macarons et autres mets typiques de ma douce France.

jeudi 10 juin 2010

A la française

 Aurore Taupin Blog A year in the merde
Après avoir tenté de raconter certaines petites expériences américaines typiques, j'ai découvert avec joie, captivation et moult rires irrépressibles, A Year in the Merde, ou l'expérience plus ou moins heureuse d'un Anglais à Paris.
En bonne Française, je ne m'imaginais pas que nous présentions autant de particularités étonnantes pour un étranger, à commencer tout bêtement par la fameuse bise française, qui leur fait dire qu'on passe notre temps à s'embrasser (d'où sans doute les mythes du French lover, French kiss etc.)

Skinny-fat

 Aurore Taupin Blog Skinny-fatQu'est-ce qu'un skinny-fat ?
Un skinny-fat, c'est vous, c'est moi, c'est probablement votre voisin de bureau, ou toute autre personne ayant une physionomie comprise entre le beach-volleyeur professionnel et le lanceur de poids.
Car skinny-fat est le surnom donné par les Américains à la morphologie européenne majoritaire, à savoir des tours de taille, hanches, bras etc. plutôt petits, couplés à une relative non-fermeté (voire même mollesse) des chairs.

mardi 8 juin 2010

Le comique de situation

Aurore Taupin Blog Le mec de la tombe d'à côté
Comme son nom ne l'indique pas, Katarina Mazetti est suédoise ; et loin de ses illustres compatriotes Larsson, Läckberg etc, auteurs de polars bien noirs, Katarina Mazetti nous offre avec Le mec de la tombe d'à côté un roman farfelu et intelligent sur l'indiscipline de l'alchimie amoureuse.
aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa


lundi 7 juin 2010

5 mois, 2 jours et des poussières

Aurore Taupin Blog 5 mois à New York

Demain s'achèvera ma vie de fille active à New York ; je ne sais pas trop encore si je dois m'en réjouir ou m'en plaindre, mais nul doute que la nostalgie reviendra m'étreindre à mon arrivée en mère-patrie.

Parce que New York, ca ne se quitte pas comme ca …


5 mois que je me glisse dans le moule, et petit à petit, je me suis surprise à réviser mes habitudes françaises à la sauce New York et à parsemer mon quotidien de petits rituels manhattaniens. Autant de petits détails qui me font prendre toute la mesure de ma franche intégration dans le mode de vie américain.



Related Posts with Thumbnails