Compteur gratuit THE A-LIST: 3,2,1 ... Soldez !

mercredi 30 juin 2010

3,2,1 ... Soldez !

Aurore Taupin blog Les soldes activité sportive
Qu'est-ce qu'il est très frustrant de manquer quand on travaille fin juin ???
Et la gente féminine de s'exclamer comme une seule femme : les soldes, pardi !

(Bonne intuition aussi pour tous ceux qui pensait à la Coupe du Monde de foot, car
1- c'est vrai que je regrette de ne pas pouvoir pleinement participer à l'euphorie footballistique qui agite le pays depuis quelques semaines, (cf. http://auroretaupin.blogspot.com/2010/06/oh-les-champions_19.html)
2- les deux réponses ne sont pas totalement dénuées de points communs, toutes deux relevant de la compétition sportive)


En effet, l'année de la shop-athlète est rythmée par deux temps forts, soldes d'été et soldes d'hiver, grand chelem de la discipline, complété deci delà par de petites épreuves de ventes privées.

De la même façon que le footballeur professionnel lace ses crampons avant le match, la shop-athlète possède tout un attirail sophistiqué pour se lancer à l'assaut de ses compétitrices. La règle d'or de la coureuse de soldes, c'est bien sûr la chaussure plate (même si certaines argueront qu'un talon de 12 peut être une arme redoutable contre le pied de votre voisine si preste à attraper ce petit pull en cachemire à moins 50, qui vous faisait de l'oeil depuis l'entrée dans le magasin).
La chaussure plate se doit en plus d'être facile à enlever et remettre pour permettre, tel un biathlète sur linoléum, d'alterner période de marche à pas rapide (voire de course) et pause-essayage-chaussures.

La sportive accomplie sait qu'il faut également compter sur une tenue , aéro, que dis-je !! magasino-dynamique ; à bannir donc, pantalons, manteaux et gilets qui entravent un essayage optimisé d'autres vêtements. La vraie, la grande, la très grande shop-athlète sait qu'il lui faut prévoir jupe et fin débardeur, technique connue d'entre les pros sous le doux nom d' "Evite-cabines", puisqu'elle permet très astucieusement d'essayer à peu près tous les vêtements sans avoir besoin de recourir à un espace d'intimité ; pantalon sous la jupe, t-shirt et gilet sur le débardeur, robe par-dessus le tout ; on optimise, on optimise.

On évite aussi les grands sacs ou autre accessoire encombrant, pour s'assurer une prise en main parfaite des différentes cibles d'achat. Une fois les cibles repérées et agrippées solidement, il sera alors grand temps pour le "passage au stand", pause à l'espace détente pris d'assaut pour les moins expérimentées, ou au rayon literie et canapés pour les plus habituées, pause qui permet à la fois de reprendre son souffle au milieu de la compétition mais aussi de faire un point sur les cibles en main. Le "passage au stand" se solde souvent par l'abandon pur et simple de celles-ci, heureuses trouvailles pour les prochaines compétitrices de passage dans le secteur. Comme dirait Charlotte York, "one woman's dirt is another woman's treasure", philosophie de la solde par excellence.
lsdfkdshs
Comme dans chaque sport, le coup d'envoi est donné par un arbitre incorruptible ; dans ce cas de figure, l'ouvreur du grand magasin ; qui siffle également la fin de compétition chaque soir à 19h30, si l'épuisement n'a pas encore achevé toutes les participantes.

Des stratégies en équipe ont été plus d'une fois mentionnées pour remporter l'une ou l'autre des compétitions annuelles. A ce jour, ces stratégies n'ont pas encore portées leurs fruits. La compétition continue donc de se jouer principalement en individuel.
(J'ai moi-même tenté une fois une petite vente privée en binôme radio-téléguidé ; tel une aventurière de Fort Boyard, je décrivais patiemment et envoyais photos sur photos à ma correspondante pour lui soumettre des cibles d'achat. Expérience assez vaine, qui s'est soldée par zéro trophée vestimentaire et une cheville presque foulée (en train d'essayer des stilettos YSL, portable à la main, j'ai tenté de courir après une concurrente qui venait de me piquer un de mes sacs-à-main cibles, manquant du coup de me prendre les pieds dans les anses de 10 autres sacs abandonnés là par une concurrente peu scrupuleuse))
klhklhgskghsk
Reste enfin la triche, malheureusement inhérente au monde de la compétition de haut niveau et qui n'épargne pas la discipline de la shop-athlète. A ce jour, est considéré comme une enfreinte aux règles qui régissent les soldes d'été, tout acte de corruption d'une vendeuse, connue précédemment ou non par l'intéressé, en vue d'une mise de côté d'articles pouvant être considérés comme des cibles d'achat pour les autres compétitrices. De même, le repérage et l'essayage trop intensifs d'articles dans les jours précédant la compétition, sont apparentés à un délit d'initiée, sanctionné normalement par l'exclusion de la joueuse.
jlskjglks
A la veille du coup d'envoi, les règles ayant ainsi été rappelées, je voudrais donc souhaiter bonne chance à toutes les participantes (et maudire toutes les traîtresses qui m'abandonnent à mon forfait pour cause de travail)


Que la meilleure gagne !

...

...

Maintenant fini pour le fair-play


...

BRANLE-BAS DE COMBAT !!!!!
kflgjhsglkhs

2 commentaires:

  1. Hey !
    Ah désolée pour toi ! !
    C'est vrai, je n'avais jamais pensée que ces deux événements avaient des points en commun !
    Ton post est très intéréssent -et drôle ! :)
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  2. grand moment de fou rire pr ma part en lisant ce post qui nous décrit si bien.

    RépondreSupprimer

Laissez un commentaire

Related Posts with Thumbnails