Compteur gratuit THE A-LIST: De l'importance de la jugeote

mardi 6 juillet 2010

De l'importance de la jugeote

Aurore Taupin blog L'importance de la jugeote

Y'a des jours comme ça où on fait l'expérience de la jugeote dans la douleur, et où on se dit qu'on aurait mieux fait de rester à roupiller sec sous la couette plutôt qu'affronter l'humiliation qui nous attend.

Ne faites pas semblant de ne pas voir de quoi je parle ... Si si, ces moments dont on se souvient en rougissant mais avec le sourire aux lèvres, et qui alimentent pour votre entourage un puits sans fin d'anecdotes croustibat-qui peut les battre.



Exemples variés mais tous véridiques (pas tous de moi, heureusement, on a un quota limite d'âneries par vie humaine)

* Le jour où, allant voir votre ophtalmo pour une vue déclinante, on vous diagnostique un bête échange de lentilles. Finalement, mettre la droite sur l'oeil droit et la gauche sur l'oeil gauche, une bonne idée à 90 Euros

* Le jour où vous avez retrouvé vos clefs que vous cherchiez depuis une semaine ... dans votre frigo dans le bac à salades. Et pourquoi pas là ...

* Le jour où, enfin motivée pour aller vous galber le cuissot au cours d'aérobic, vous découvrez en arrivant que ce n'est pas le sac avec vos tennis, mais celui avec vos chaussures à talons que vous avez pris. Ou comment l'inconscient fait bien les choses.

* Le jour où vous avez coincé et émincé votre veste dans le broyeur à papier électrique, en avance de 3 ans sur la tendance du "frangé"

* Le jour où vous avez confondu tsunami et tiramisu ("ah c'est horrible, ce qui se passe avec le tiramisu là en Asie"). Mais promis, c'est votre langue qui a fourché

* Le jour où votre portable, si pratiquement rangé dans votre poche arrière de jean, a fini sa course au fond de la cuvette des toilettes. Dilemme de la récupération de l'objet. (Anecdote beaucoup plus répandue qu'on ne le pense)

* Le jour où, in extremis, on vous a expliqué que l'aluminium, dans un four à micro-ondes, ça explose. (et que le feu ça mouille, et l'eau ça brûle)


Je suis sûre qu'il y en a plein d'autres, mais celles-ci devraient déjà suffire à faire déculpabiliser un bataillon de gaffeurs inconditionnels

N'hésitez pas à faire partager vos petites histoires peu glorieuses
(bon ok, dis comme ça, ça n'invite pas grandement à la confidence mais bon, n'hésitez pas quand même)

(Pour ceux qui hésitent, regardez l'image qui illustre l'article)






2 commentaires:

  1. Le jour ou a un diner avec des amis de vos parents vous n'arretez pas de repeter que Kevin est un gros nom de beauf, jusqu'au moment ou votre pere vous prend entre quatre yeux pour dire que le fils de leurs amis s'appelle Kevin...

    RépondreSupprimer
  2. Le jour ou durant un diner avec des amis de vos parents, vous n'arretez pas de repeter que Kevin est vraiment le pire nom de beauf, jusqu'au moment ou votre pere vous prend entre quatre yeux pour vous dire que le fils de leurs amis s'appelle Kevin...

    RépondreSupprimer

Laissez un commentaire

Related Posts with Thumbnails