Compteur gratuit THE A-LIST: Haine

mardi 19 avril 2011

Haine




Haine est pour le moins un livre desservi par sa couverture fantasmagorique et son titre peu engageant. Heureusement, si vous allez au-delà de ces critères – pourtant prépondérants dans le choix d’un livre, vous découvrez un très bon polar, bien ficelé crédible dans sa résolution tout en entretenant un suspense assez haletant.

Comme souvent ces derniers temps avec les bons polars, l’action se passe en Scandinavie, en Norvège plus exactement, pour délaisser un peu nos amis Henning Mankell et Stieg Larsson et leur Suède devenue trop familière.
Anne Holt tisse une toile d’araignée aux mailles resserrées autour de son intrigue, alternant le point de vue de différents personnages –récurrents ou non, à chaque chapitre.

Dans la peau des enquêteurs, Ingvar Stubo, policier à Kripos, et Inger Johann VIk, sa femme, criminologue de formation : un couple de choc qui va se retrouver au centre de plusieurs enquêtes pour meurtre un peu malgré eux. On suit les découvertes macabres d’un demandeur d’asile retrouvé dans le fleuve, d’un toxico passé à tabac, d’un artiste mort d’overdose, d’une évêque archi-connue poignardée en pleine rue etc.

Anne Holt nous invite dans cette histoire avec un rôle agréable d’observateur omniscient, ce qui évite les révélations abracadabrantes et les dénouements précipités. L’auteure sait donner du volume à ses personnages ; celui d’Inger Johanne nous touche particulièrement en mère protectrice et policière avisée.

Dans cette histoire, il y a de tout en bonnes proportions : des secrets de famille, des affaires de mœurs, des relations amicales, de l’amour filial, du suspense, du vraisemblable, de l’humour, des fausses pistes et du bon sens.
On apprécie particulièrement l’effet de style de l’auteure qui consiste à relier entre eux les chapitres en les faisant terminer et débuter par des événements similaires.


Tout ceci étant dit, il ne vous reste plus qu’à passer outre cette couverture et ce titre effrayants pour vous laisser happés par ce roman captivant.


Haine, d'Anne Holt.

1 commentaire:

Laissez un commentaire

Related Posts with Thumbnails