Compteur gratuit THE A-LIST: Rouge Brésil

lundi 7 novembre 2011

Rouge Brésil


Parfois, il y a du bon à se réveiller après la bataille (littéraire) : ça permet de lire les livres en poche (et de faire une sacrée économie) et de s'émerveiller avec 10 ans de retard sur un Goncourt que tout le monde vous vante depuis des années.
Toutes ces bonnes raisons s'appliquent à Rouge Brésil de Jean-Christophe Rufin.

A priori, ouvrage historique sur la conquête du Brésil par les Français, avec une touche de conflit religieux entre calvinistes et catholiques ; le sujet n'avait rien pour me plaire et je redoutais qu'il ne fasse appel à des notions d'histoire et de culture générale apprises un jour mais perdues dans les méandres de ma mémoire, ce qui, en plus d'être vexant, aurait enlevé beaucoup de la facilité de compréhension du récit.
Bref. Toutes ces peurs se sont révélées fausses. Déjà car Jean-Christophe Rufin a une certaine pédagogie d'écriture qui permet au plus inculte d'entre nous (dont votre fidèle serviteur) de comprendre les tenants et les aboutissants du contexte du livre et vous rend aussitôt familier avec les problématiques de vaisseau-amiral, colonies françaises, arquebuses, huguenots etc.

L'histoire racontée est celle de Just et Colombe, deux enfants embarqués à bord d'un navire partant fonder une colonie française au Brésil, pour servir de "traducteurs" entre les Français et les indigènes (les commandants de la mission française pensant que la capacité d'adaptation bien meilleure des enfants les rendrait aussitôt fluent en patois indien ... no comment).
Depuis la traversée jusqu'à la construction du fort, on suit donc la mise en place et le développement de la colonie française, entre les désertions de certains colons, les relations avec les Indiens, le problème de l'absence de femmes, les conflits entre protestants et catholiques ...

Jean-Christophe Rufin a une écriture particulièrement raffinée, dont la richesse de vocabulaire laisse parfois songeur (on a plus d'une fois envie de sortir son Larousse de Poche mais l'ensemble est tout à fait compréhensible sans) ; pourtant, malgré ce style assez grandiloquent, la lecture est étonnamment facile ; le rythme soutenu et les nombreuses péripéties vous laissent complètement captivé !

Un sans-faute pour ce roman qui a les nombreux mérites de nous faire voyager, nous instruire et nous divertir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire

Related Posts with Thumbnails