Compteur gratuit THE A-LIST: L'autre moitié du soleil

mardi 2 septembre 2014

L'autre moitié du soleil



Il y a toujours beaucoup de plaisir à lire des livres qui, au passage, nous en apprennent un peu sur des pans d'histoire trop souvent délaissés par la littérature ou la presse.
Dans le cas de L'autre moitié du soleil, on est plongé dans la guerre du Biafra - dont ma connaissance s'arrêtait à une localisation géographique et une époque, mais encore sans grande précision ni certitude. Avant même de parler du style ou de l'Histoire (romancée) qui y figure, on peut donc déjà saluer ce roman qui nous instruit et nous rend moins bête avant qu'après.

L'auteur nous emmène avant et pendant la guerre du Biafra avec un livre structuré en 4 temps, qui apportent du suspense et des ellipses soigneusement placées. On commence par suivre Olanna et Odenigbo, le couple d'universitares ibo qui vivent de leur savoir partagé à l'université de Nsukka. Véritable fil rouge du livre, leur domestique Ugwu, nous permet d'avoir une double vision du Nigeria de ce début des annes 60, entre l'élite anglophone éduquée et les classes défavorisées encore très attachées aux croyances populaires (sorts, esprits) et principalement agriculteurs.

Le roman prend tout son intérêt en croisant le destin de ces 3 personnages avec celui du Biafra et du Nigeria. En tant qu'ibo, ils vont vite devoir fuir avec la guerre et l'avancée des troupes nigérianes, et se retrouver à vivre l'Histoire en témoin direct des pires exactions.
L'Histoire va révéler les faiblesses des uns et les forces des autres, la résilience des femmes et l'égarement des hommes face à cette guerre rouleeau-compresseur qui ne respecte plus ni les mariages, ni les morts, ni les liens familiaux.

En parallèle d'Odenigbo et Olanna, évoluent deux personnages secondaires mais ô combien présents et capitaux : Kainene la soeur d'Olanna et Richard, son petit ami anglais blanc.
Il est intéressant de suivre comment chacun de ces personnages perçoit la guerre, la position du commandement biafrais, la famie, l'enrôlement de force et comment certaines prises de positions pourront creuser des fossés entre les uns et les autres.

Le livre évolue doucement des problèmes domestiques des deux couples (la difficulté d'Olanna à avoir un enfant, la séduction de Kainene par Richard), vers des problèmes vitaux qui les dépasseront et amèneront même Kainene, d'habitude si rancunière et pointilleuse, à dire : "Il y a des fautes tellement impardonnables que d'autres semblent facilement pardonnables en comparaison"

Un très beau roman, qui nous instruit avec style

L'autre moitié du soleil, de Chimamanda Ngozi Adichie (Gallimard ou Folio)

Merci à Alice pour le conseil et la découverte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire

Related Posts with Thumbnails